Menu

CONTACTEZ MOI

Je suis à votre disposition pour vous préparer un devis gratuit et par la suite votre dossier de remboursement Sécu et mutuelle.
info@jildent.fr

France: 09 70 444 536
Suisse: 02 25 483 414
Hongrie: +36 30 221 5369
 

Histoire du tourisme dentaire en Hongrie  

 

Le tourisme dentaire est un phénomène dont on entend de plus en plus parler, car il répond à réel besoin des patients en leur permettant de bénéficier de soins de qualité à des tarifs moins élevés. Toutefois, alors que les Français ont découvert le tourisme dentaire pour la première fois dans les médias en 2006, il faut savoir que ce type de tourisme existe en Hongrie, le pays de référence pour les soins dentaires à prix bas, depuis les années 1970.

La Hongrie à en effet réussi à devenir le grand spécialiste des soins dentaires à prix et bas et le pays dispose aujourd’hui d’une expertise mondialement reconnue dans le domaine depuis déjà de nombreuses années. Nous allons donc commencer par vous présenter un récapitulatif des étapes qui ont marqué le développement du tourisme dentaire en Hongrie. Nous verrons ensuite pourquoi la Hongrie, et plus spécialement les cliniques dentaires hongroises, réussit à proposer des prix jusqu’à 3 fois moins chers que les prix français. Enfin, nous verrons comment la clinique Jildent s’est dès le début placée comme précurseur dans le domaine du tourisme dentaire en s’intéressant spécifiquement aux patients français et francophones.

 

Développement du tourisme dentaire en Hongrie


Le tourisme dentaire a commencé à se développer en Hongrie dès le début des années 70. En effet bien qu’à cette époque la Hongrie fasse encore partie du bloc de l’Est, le pays est l’un des satellites du bloc les plus ouverts à l’ouest. Les frontaliers peuvent donc assez facilement obtenir un visa, qui leur permet de se rendre relativement librement dans les villes frontière du pays. Or comme à l’époque le coût de la vie en Hongrie était beaucoup moins élevé qu’en Autriche ou en Allemagne, les villes frontalières étaient particulièrement intéressantes puisqu’elles proposaient des soins dentaires à moindres frais tout en offrant un service de qualité. Toutefois, ce tourisme dentaire ne concerne dans un premier temps que les villes frontière comme Sopron, car, même si l’on peut traverser la frontière relativement facilement, les déplacements restent difficiles, puisque le pays n’est pas encore équipé d’autoroute. À l’époque, la seule autoroute de la région part de Vienne, mais s’arrête à la frontière hongroise.

 

La chute du bloc de l’Est


Il faut en fait attendre 1989 et la chute du bloc de l’Est pour que le tourisme dentaire en Hongrie commence réellement à se développer. La chute du bloc de l’Est permet en effet aux habitants des pays frontaliers de passer la frontière encore plus facilement, ce qui augmente d’un coup le nombre de patients annuel. Mais le tourisme dentaire reste tout de même régional et concerne encore principalement des patients d’origine allemande et d’origine autrichienne.

 

Le développement du tourisme dentaire à Budapest


C’est la démocratisation de l’avion qui permettra au tourisme dentaire de fortement augmenter et surtout de passer d’une activité essentiellement basée à la frontière à une activité qui va se recentrer sur la capitale du pays, Budapest, en attirant cette fois-ci des touristes internationaux. Des patients d’abord majoritairement d’origine anglo-saxonne, d’Angleterre, d’Écosse et D’Irlande, viennent ainsi compléter la patientèle régionale d’Allemagne et d’Autriche qui pratique déjà le tourisme dentaire. À cette époque la Hongrie propose des soins dentaires jusqu’à cinq fois inférieurs aux prix pratiqués en Allemagne, en Autriche ou en Angleterre, mais le pays offre surtout aux patients étrangers des délais d’attente beaucoup moins longs que ceux qu’ils trouvent dans leur pays d’origine. Les cliniques dentaires de Budapest sont déjà très bien organisées et elle réussisse à traiter les patients étrangers sans délai.

 

L’entrée de la Hongrie dans la communauté européenne


En 2004, La Hongrie entre dans la communauté européenne, ce qui permet au tourisme dentaire de se développer dans tous les pays européens. En effet, comme la Hongrie fait dorénavant partie de la communauté européenne, les soins dentaires qui sont réalisés dans le pays peuvent être pris en charge par la sécurité sociale et par les mutuelles françaises, exactement de la même façon que des soins qui auraient été réalisés en France. Ce changement dans la législation permet à la Hongrie de séduire une gamme bien plus large de patients, puisque la prise en charge de la sécurité sociale et de leur mutuelle leur offre bien souvent un remboursement total des soins. Dans le même temps, à partir de 2004, le pays profite aussi de l’arrivée sur le marché des compagnies d’aviation lowcost qui permettent aux patients de rejoindre Budapest et ses nombreuses cliniques dentaires avec des vols à prix cassés. C’est d’ailleurs à cette période que l’on assiste à sectorisation du marché, les cliniques dentaires se spécialisent ainsi dans la prise en charge d’un groupe de patients particulier, en fonction de leur origine géographique. En se spécialisant sur un segment de marché, les cliniques peuvent offrir aux patients une prise en charge parfaitement adaptée avec un accueil personnalisé dans leur langue d’origine. Certaines cliniques se sont ainsi spécialisées sur les patients anglophones ou germanophones, alors que la Clinique Jildent a, elle, choisi de se spécialiser sur l’accueil et les soins des patients francophones (français, belges, luxembourgeois, et même canadiens).

 

Pourquoi la Hongrie est devenue le pays de référence du tourisme dentaire ?


La réputation mondiale de la Hongrie, qui se place aujourd’hui comme le spécialiste mondial du tourisme dentaire, s’explique bien sûr d’abord par la différence de prix importante qu’il existe sur les soins dentaires. Mais cette réputation s’appuie aussi sur la qualité des soins dentaires qui sont réalisés dans les cliniques dentaires du pays. En effet, alors que d’autres pays de l’est ou du Maghreb proposent des prix équivalents pour les soins dentaires, la Hongrie a réussi à s’imposer sur le marché par la qualité des soins qu’elle offre aux touristes.

 

Le savoir-faire des dentistes hongrois


Le savoir, faire des dentistes hongrois est reconnue depuis déjà de nombreuses années et s’explique par le lien étroit qui unissait la Hongrie, l’Autriche et l’Allemagne. L’empire austro-hongrois était en effet lié à l’Allemagne et la première langue étrangère en Hongrie était très logiquement la langue allemande. C’est d’ailleurs pour cette raison que les patients allemands et autrichiens sont les premiers à faire du tourisme dentaire dans le pays. Ce lien très étroit se retrouve aussi dans la formation qui est dispensée aux étudiants dentistes hongrois. L’école dentaire hongroise offre en effet à ses élèves une formation qui suit le même programme que celui des cours des universités allemandes. Les professeurs des universités hongroises ont d’ailleurs pour la plupart été formés en Allemande et leurs compétences sont aujourd’hui mondialement reconnues. En effet, la qualité de l’enseignement dispensé et les tarifs extrêmement abordables des universités hongroises attirent des étudiants du monde entier, dont des étudiants américains qui n’auront aucun mal à exercer ensuite dans leur pays d’origine.

Cette réputation est même assez ancienne, puisqu’elle a permis d’attirer les premiers touristes dentaires dans les années 1980. Les patients allemands et autrichiens n’ont en effet jamais eu aucune crainte à traverser la frontière pour aller se faire soigner en Hongrie. Par la suite, c’est aussi ce savoir-faire qui a mis en confiance les patients anglo-saxons, qui n’ont pas hésité à prendre l’avion jusqu’à Budapest pour se faire soigner à moindre prix.

 

Des soins dentaires à prix cassés


Le prix est évidemment une composante essentielle dans le développement du tourisme dentaire en Hongrie. En effet, en proposant des prix deux à trois fois inférieurs à ceux qui sont pratiqués en France pour des soins équivalents, les cliniques dentaires hongroises ont des arguments à faire valoir. Ces prix extrêmement bas semblent même choquants pour certains patients qui ne comprennent pas comment les cliniques peuvent proposer des soins de qualité à des prix aussi bas. En fait, la différence de prix est très simple à comprendre, puisqu’elle peut s’expliquer en trois grands points.

-Le coût de la vie en Hongrie est beaucoup moins élevé qu’en France, en moyenne de 15 % à 20 % plus bas qu’en France. Les salaires sont eux aussi plus bas, puisque le salaire minimum s’élève à seulement 344,24 € et le salaire moyen pour les assistants des cabinets dentaires s’élève à 1000 €. Enfin, les prix de l’immobilier sont aussi nettement moins élevés qu’en France, ainsi le prix d’un appartement neuf ou rénové correctement situé dans la capitale hongroise sera vendu en moyenne cinq fois moins cher que le même appartement situé à Paris. Ces importantes différences de prix jouent évidemment un rôle important puisqu’elles permettent de faire considérablement baisser le coût de fonctionnement des cliniques dentaires. Cette différence se ressent automatiquement sur les prix qui sont proposés aux patients.

-La Hongrie applique la TVA la plus élevée d’Europe sur la plupart des services et des produits manufacturés, mais le domaine dentaire profite d’une exonération totale de TVA au moment de facturation des soins. Ainsi les cliniques dentaires payent une TVA quand elles achètent leurs produits et leur matériel, mais facturent leurs clients sans taxe, puisqu’elles profitent d’une exonération totale au moment de la facturation finale. À elle seule cette exonération de TVA peut expliquer une différence de prix de l’ordre de 20 %, le taux moyen de TVA qui est appliqué dans la plupart des pays européens.

-Comme nous l’avons vu précédemment, les universités hongroises proposent des formations à des formations de qualité à des prix nettement plus bas que ceux pratiqués en France ou dans les autres pays qui dispensent une formation d’une qualité équivalente. Ainsi, alors que la formation d’un dentiste aux États-Unis coûte 50 000 $/an pour 6 ans de formation minimum, soit un coût total de 300 000 $, la même formation ne coûte que 10 000 $/an en Hongrie, pour un coût global de seulement 60 000 $. Cette différence a évidemment un énorme impact sur les prix qui seront pratiqués par le dentiste et la clinique, puisqu’aux États-Unis un dentiste commence par rembourser le crédit qu’il a souscrit pour payer sa formation.

Ces différences peuvent donc très facilement expliquer et justifier les prix qui sont pratiqués dans les cliniques dentaires hongroises. Les patients peuvent se rassurer, les cliques hongroises ne pratiquent pas des prix bas en rognant sur la qualité des soins ou du matériel dentaire, mais bien en profitant d’une situation économique particulièrement avantageuse.

 

La clinique Jildent et le tourisme dentaires


L’aventure de la clinique Jildent commence en 1992, quand les chirurgiens dentistes de la clinique, qui bénéficiaient d’une expérience de près de 14 années dans des pays francophones, anglophones ou germanophones ont commencé à répondre à la demande de soins des expatriés francophones. En effet, bénéficiant d’une parfaite connaissance du marché français et des exigences des patients français, les spécialistes dentaires qui ont créé la clinique se sont très logiquement intéressés aux patients qu’ils connaissaient le mieux. Ce choix a d’ailleurs été un choix judicieux, puisque la clinique dentaire Jident est aujourd’hui leader sur le secteur des patients francophone. Elle accueille ainsi des touristes français, mais aussi en provenance de Suisse, de Belgique, du Luxembourg, et même du Canada. Parmi sa patientèle française, ont trouvé aussi une large part de personnes domiciliée dans les départements d’outre-mer qui n’hésitent pas à parfois voyager pendant près de douze heures pour rejoindre la capitale hongroise.

 

L’équipe de la clinique dentaire Jildent


La clinique Jildent a donc, très logiquement, au cours de son développement mis en place une structure spécifique pour accueillir les patients français et les patients francophones dans les meilleures conditions possible. Elle dispose ainsi d’une équipe francophone complète, qui est capable de répondre à toutes les exigences spécifiques des patients français. Son équipe connait ainsi parfaitement les procédures de remboursements et les différentes pièces justificatives que les patients devront produire pour bénéficier d’une prise en charge de la sécurité sociale et de leur mutuelle. L’équipe pourra donc assister les patients pour monter un dossier qui leur permettra d’obtenir un remboursement rapide.

 

Un service de qualité et des soins haut de gamme


Pour proposer des soins de qualité et un service haut de gamme, la clinique dentaire Jildent a ainsi su créer une véritable équipe de spécialistes dentaire. Les chirurgiens dentistes sont bien sûr tous diplômés en implantologie, ont exercé en France, en Allemagne, ou aux États-Unis et parlent tous plusieurs langues étrangères. De plus, afin de proposer des soins haut de gamme, la clinique travaille avec les meilleures marques du marché dentaire afin de proposer à ses patients les prothèses et les implants les plus évolués. Les patients pourront ainsi retrouver les plus grandes marques de matériel dentaire qui sont utilisé et proposer en France ou en Allemagne. La clinique Jildent travaille ainsi en autre avec Alpha Bio, Nobel Bicare, Zimmer, SIC Invent…

 

La clinique Jildent dans les médias


En tant que précurseur dans le domaine du tourisme dentaire sur le marché français, la clinique Jildent est apparue dans de nombreux reportages télévisuels ou journalistiques. La clinique dentaire et le service qu’elle propose a ainsi était présenté sur M6 dans un numéro de Capital, sur France3 dans le journal 19/20, sur TV5 Europe, sur LMC dans le journal, mais aussi dans les pages du Figaro, de Terra Économica… D’ailleurs, depuis 1992 les choses ont bien évolué, puisque la clinique Jildent a déjà traité près de 9000 patients et accueille en moyen près de 50 patients francophones par semaine. 
 

 

Les atouts de Jildent

Aucun intermédiaire

Clinique francophone

Traçabilité des soins

Clinique francophone
  • transfer aéroport-cabinet-aéroport gratuit
  • radio panoramique et devis avec plan de traitement gratuit
  • organisation de séjour gratuit
  • préparation du dossier de remboursement Sécu et mutuelles